Planete Android

IOS

Android

Android Auto

Android Phone

Tout l’ univers android

Placez et déplacez vos applis comme vous le souhaitez.

A l’ intérieur : le meilleur de Google

Chrome pour Android. Parcourez le Web à la vitesse Chrome, et emportez partout votre version personnalisée du navigateur.

Les dessous de l’histoire d’Android

L’impressionnante réussite d’Android n’est pas le seul fait de Google. Andy Rubin y est pour beaucoup.

Latest Blog Posts

L’autoradio android. Information sur les fonctions.

Autoradio Android L’autoradio android apporte les applications les plus utiles du téléphone à l’écran de la voiture. Vous pouvez contrôler des choses comme la navigation, les cartes, les appels etRead More >

Les dessous de l’histoire d’Android

Prenez connaissance des dessous de l’histoire d’Android Pour la majorité des utilisateurs d’Android, l’OS est l’œuvre de Google. Ce n’est qu’en partie vrai. Son véritable créateur a pour nom AndyRead More >

L’autoradio android. Information sur les fonctions.

Autoradio Android

L’autoradio android apporte les applications les plus utiles du téléphone à l’écran de la voiture. Vous pouvez contrôler des choses comme la navigation, les cartes, les appels et les messages texte, la musique, tout ce qui tient de l’affichage digital de votre voiture.

Vous pouvez acheter un autoradio android avec toutes les applications android que vous désirez. Pour les voyages qui durent plus longtemps, l’audio dans la voiture est assez important. Les voitures plus vieilles n’ont pas de Bluethooth ou de l’auxiliaire, juste une cassette et un lecteur CD. Parce que la plupart de l’écoute implique les podcasts, les fichiers numériques ou la radio en streaming, il est important de mettre à jour son radio et bénéficier d’une nouvelle technologie : l’autoradio android. Pioneer est la première marque à intégrer la solution l’autoradio android dans ses systèmes multimédias pour le véhicule.

Après avoir effectué quelques recherches sur l’Internet, on a trouvé d’autres marques d’autoradio android, comme celui de la marque Ouku. Plusieurs sites de vente font référence à cette marque, comme Ebay ou Amazon. Il semble plutôt le nom d’une marque « made in Chine ». Cependant, on a décidé de regarder plus proche cette marque.

Vous allez trouver beaucoup de modèles de radio, certains sont identiques à Ouku, d’autres présentent des différences, alors que certains peuvent varier selon la taille de l’écran (7  » vs. 6.2″), les composants physiques (boutons gauche ou en bas), le type de l’écran et l’OS. La plupart de ces modèles sont probablement fabriqués par une ou deux fabricants en Chine et partagent des éléments internes à peu près identiques.

Le logiciel qui communique avec le matériel radio (tuner, ampli) est contrôlé par un MCU firmware, cela signifie que vous ne pouvez utiliser le logiciel fourni pour le tuner, téléphone bluetooth et connexion iPod. Ceci est la raison pour laquelle il est difficile de mettre à jour les nouvelles versions d’Android sur ces radios, parce que le firmware MCU est probablement pas flexible ou disponible pour les développeurs de mettre à jour pour correspondre aux capacités des nouvelles versions Android. Donc, faites attention, quelle que soit la version d’Android vous est livrée avec ces radios, elle sera probablement la version qui sera toujours sur ces radios.

  1. Installation

L’installation de la radio est similaire à tout autoradio android, vous pouvez l’installer vous-même ou prendre un installateur de radio. Si vous ne prévoyez pas de l’installer vous-même, il faut être sûr que vous obtenez le câblage correct pour votre voiture et le montage du dash-kit DIN pour vous assurer que l’appareil va marcher. La radio vient avec ses propres fils, les câbles rca, le GPS et usb wifi / 3g, plus un connecteur pour le dock iPod.

  1. Caractéristiques et performances

On va vous donner un bref aperçu de la fonctionnalité de base. L’appareil dispose d’un écran tactile résistif de 6.2″. Il est flanqué par des boutons sur les deux côtés. Les boutons sont assez bien disposés et contrôlent les quatre composantes les plus importantes de la radio et sont facilement accessibles. Les boutons sont d’accueil (l’écran d’accueil), Radio, Nav (GPS) et Phone (Bluetooth), plus le tuner et le contrôle du volume.

Si vous appuyez sur le bouton radio, vous allez lancer l’App radio qui est une radio numérique avec présélections. Ce tuner a 45 watts et 4 canaux radio. Vous avez un auto-scan de base (Scan) et boutons de présélection pour les programmes de radio. Il y a un bouton de bande (on-screen) qui choisit entre AM, FM1 et FM2, beaucoup de slots disponibles pour les préréglages. Il y a aussi un bouton pour un égaliseur à l’écran et une balance/fader.

  • CD / DVD: Il y a une slide dans le slot au sommet de la radio pour les disques CD / DVD. Il fonctionne comme prévu lorsque vous insérez un CD, il lance le lecteur de CD et montre les tracks (noms génériques comme TRACK 1, 2, etc.) et joue de la musique. Les fonctions « chercher » et « sauter » sont disponibles. Il prend également en charge la lecture de DVD vidéo. Si vous avez des unités d’affichage vidéo comme à l’arrière de l’appui-tête ou dans le centre – plafond comme dans une mini-fourgonnette, vous pouvez envoyer une vidéo à ces unités.

  • WIFI / 3G Data : il y a un câble Wifi / 3G qui supporte wifi (inclus) ou USB Modem 3G (extra) pour soutenir les capacités des données. Si vous avez un portable qui prend en charge le tethering, vous pouvez l’utiliser comme source de données wifi.

  • MP3 / SD slot : il y un SD slot pour la lecture du média tels que les fichiers MP3, WMA et les autres fichiers numériques populaires.

  • Pandora et Google Apps : Parce que cela est un véritable appareil Android, il supporte Pandora, Spotify et Google Music et beaucoup d’autres applications Google populaires de la boutique de jeux. Avec un autoradio android et son application waze Le modèle n’est pas seulement recommander pour les jeux multi-touch, mais aussi pour les applications typiques que vous pouvez utiliser dans votre voiture.

  • Téléphone Bluetooth & Audio : si vous appuyez sur le bouton du téléphone, l’application Bluetooth du téléphone va lancer. A partir de cette application, vous pouvez le coupler avec votre téléphone Bluetooth ou un appareil audio, une fois connectés les deux, vous pouvez effectuer les opérations suivantes : composez et recevoir des appels mains-libres via le micro. La qualité du micro a été bien signalée, la plupart des appelants sauront que vous utilisez un kit mains libres, mais tous ont rapporté des appels audio acceptables. Vos contacts téléphoniques peuvent être téléchargés dans l’autoradio android, mais il manque les favoris ou une capacité de recherche décente. Il y a aussi un bouton pour l’audio Bluetooth avec des fonctionnalités de contrôle très basiques pour pause / lecture, avant et ensuite. Malheureusement, les informations sur le track ne sont pas affichées.

  • iPod, la caméra arrière, les commandes au volant : L’autoradio android est livré avec un connecteur traditionnel et il y a des connecteurs pour la vidéo et les caméras. Il existe également un connecteur pour les commandes audio au volant de votre voiture.

  • Le volume: Le réglage du volume est incompatible entre la radio et l’audio non-radio (comme Bluetooth, MP3, CD). Par exemple, le volume au 14 peut être confortable si vous écoutez un CD (sur le cadran de volume), mais lorsque vous éjectez le CD et il revient à la radio, le 14 peut être assourdissante. La même chose se produit avec bluetooth et mp3. Peut-être que cela a à voir avec le pré-ampli que uniquement le tuner radio l’utilise.

Alors que vous obtenez beaucoup avec l’autoradio android de cette marque, il y a quelques aspects dont vous devez tenir compte. Pour certaines personnes, quelques aspects peuvent être une source de préoccupation. L’appareil n’est pas le plus attractif quand il s’agit de l’interface. Le fabricant a juste giflé un OS Android et ajouté ensuite les applications de radio sur mesure. Il s’est préoccupé très peu à faire une expérience plaisante, comme vous obtenez dans certains cas, comme les marques Alpine ou Pioneer.

  • Le temps de démarrage : Contrairement à une radio de voiture traditionnelle, l’autoradio android ne démarre pas instantanément comme une tablette ou un PC, mais il y a un temps de démarrage d’environ 30-40 secondes lorsque vous allumez la voiture avant de pouvoir utiliser l’appareil. Cela n’est pas trop mauvais et la radio continuera où vous avez quitté lors de la dernière éteinte du véhicule.

  • Les apps Firmware sans fioritures : Les applications firmware qui viennent avec la radio (tuner, Bluetooth, lecteur mp3) sont sans fioritures, ce qui signifie qu’elles fonctionnent, mais l’interface laisse un peu à désirer.

  • Pas de HD Radio, Pas de Radio Satellite : L’autoradio android n’offre radio HD populaire dans de nombreux domaines, ni la radio par satellite. Ceci peut être remplacé en utilisant Internet connecté.

  • Pas d’auxiliaire (seulement USB) : Les seules entrées sur le front sont une prise USB (pour les sticks USB). Il n’y a pas d’auxiliaire pour un casque ou des haut-parleurs. Un slot SD pour MicroSD est également disponible en face.

  1. Les trucs et astuces

Parmi les options qui offrent le menu, on cite :

  • Fan Control : Vous pouvez contrôler la vitesse de rotation du ventilateur. Lors de l’installation, le ventilateur peut faire un peu de bruit, mais cela vous pouvez ajuster ce paramètre fixe.

Regional Radio settings: Une fois les inconvénients énumérés ci-dessus fixés, la radio est préréglé pour la région européenne, mais si vous changez simplement la région pour US / Amérique du Nord, le problème de fréquence AM est résolu.

Regional TV under settings : Vous pouvez modifier les paramètres régionaux.

Boot screen auto Logo : Vous pouvez choisir l’image de démarrage qui apparaît lorsque la radio est en cours de démarrage. Il est livré préréglé avec différents logos de marques de voiture, vous pouvez le modifier avec votre marque et lui donner l’apparence d’une radio en usine.

Button Illumination color: Vous pouvez changer l’éclairage des boutons lorsque les feux de la voiture sont allumés.

Les dessous de l’histoire d’Android

Prenez connaissance des dessous de l’histoire d’Android

Pour la majorité des utilisateurs d’Android, l’OS est l’œuvre de Google. Ce n’est qu’en partie vrai. Son véritable créateur a pour nom Andy Rubin. Petit résumé de l’histoire de Google.

andy rubin

Quand deux visionnaires se rencontrent

La paternité d’Android revient à Andy Rubin. L’acronyme Android est d’ailleurs une extrapolation de son prénom Andy. En 2003, un visionnaire, transfuge de chez Apple, rêve avec une bande d’amis de révolutionner le monde du portable. Ensemble, ils créent une startup : Android. Leur affaire va son petit bonhomme de chemin jusqu’en 2005.

Larry Page, co fondateur de Google n’a qu’une idée en tête : mettre des tablettes connectées à Google entre les mains de chaque individu de la planète. Il recherche désespérément une startup aux idées aussi délirantes que les siennes. Il la trouve en 2005. Elle s’appelle Android. Les pourparlers s’engagent. Les deux parties se mettent d’accord. Sans consulter Schmidt, son associé, Page achète Android au nom de Google pour la modique somme de 50 millions de dollars.

Des débuts discrets

Une fois l’affaire conclue, Page s’arrange pour qu’Android ait ses propres bureaux dans l’enceinte de Google afin de permettre à Rubin et ses amis de travailler en paix sur leur projet. Aucun employé de la maison mère ne pouvait y pénétrer. Schmidt – qui entretemps avait été mis au courant de l’affaire- ne s’en formalise pas. Après tout, 50 millions de dollars ne sont qu’une bagatelle par rapport à la fortune colossale de Google. Du moment que Page sait ce qu’il fait…

Pendant deux ans Rubin travailla à ce qu’il pensait être le fin des fins en matière de téléphonie mobile…

Puis vint la révélation

Lors d’un voyage à Las Vegas en 2007, Rubin est confortablement installé dans un taxi lorsque Steve Jobs fait la présentation de son iPhone. Il n’en croit pas ses yeux, le produit est tout simplement formidable. Tout est alors à refaire.

Une bonne copie

Un an plus tard en septembre 2008, T-mobile lance le G1, le premier téléphone à utiliser le logiciel de l’équipe de Rubin. Le système d’exploitation fonctionne comme une copie de l’iPhone. Mais c’est une excellente copie qui, en plus, permet aux fabricants de téléphone de l’installer eux-mêmes.

Comme les manufacturiers veulent à tout prix atteindre le niveau d’Apple, l’OS se vend comme des petits pains. En 2009 les appareils utilisant Android  représentent 1,8 % du total des ventes. A la même époque en 2010, Android s’accapare 17,2 % du marché et dépasse Apple, qui pour la première fois de son histoire, n’engrange que 14 %. Android va bientôt devenir le système d’exploitation le plus populaire de la planète.

Un rêve en voie de se réaliser

Page a joué un rôle prépondérant au sein d’Android et de Google, deux entités qui ont considérablement amélioré l’existence de beaucoup de gens à travers le monde. Grâce à Google, Internet est devenu un outil formidable au service des consommateurs. Grâce à Android, le prix des smartphones est de plus en plus accessible au grand public. Gageons que d’ici très peu de temps il aura réalisé son rêve : un smartphone pour chacun d’entre nous !

=